Magda HOLLANDER-LAFON

Comment oser la vie après avoir survécu à l’horreur des camps ? Comment endosser un rôle de témoin pour honorer la mémoire de ses semblables et transmettre aux générations futures une part d’Histoire ? Magda Hollander-Lafon, remplie d’énergie et d’espoir en l’Humanité, nous livre son message poignant : osons vivre notre vie !

Magda Hollander-Lafon est née en Hongrie en 1928, dans une famille juive. En 1944, à l’âge de seize ans, elle est déportée à Auschwitz-Birkenau – elle dira en avoir dix-huit, échappant sans le savoir à la sélection fatale de Mengele. Rescapée de la Shoah, elle est recueillie en Belgique à son retour des camps. Elle devient psychologue pour enfants. Elle rencontre à cette époque la foi chrétienne et se définit aujourd’hui comme juive baptisée. À Rennes, où elle vit depuis trente ans avec sa famille, elle intervient auprès des jeunes pour témoigner, mais aussi parfois pour les accompagner intérieurement.