Xavier BAILLY

Chercheur à l’institut de biologie marine de Roscoff, Xavier Bailly s’intéresse notamment depuis plus d’une quinzaine d’années à une espèce de ver plat, Roscoffensis – Symsagittifera. Cet animal marin, le ver de Roscoff, ingère et héberge des micro-algues sous sa peau : il ne les digère pas car sans elles il ne peut pas survivre. L’étude de cette association qu’on appelle une photosymbiose permet de mettre en évidence des phénomènes biologiques surprenants et inspirants.

Très tôt dans sa vie, Xavier Bailly est fasciné par les facéties du vivant qu’il peut observer au cours de ses excursions en famille, aussi bien dans la campagne normande qu’en montagne ou en bord de mer. Élève moyen dans une classe où ses camarades semblent assimiler ce qu’il ne comprend pas toujours, il persévère et il fait bien ! Sa ténacité lui vaut alors de poursuivre de longues études dans le domaine de la biologie, et tout particulièrement en génétique moléculaire. Après un doctorat et des expériences diverses, il a finalement l’opportunité d’être recruté comme ingénieur de recherche au CNRS, où il occupe désormais un poste à la Station Biologique de Roscoff. Son domaine d’expertise est celui des associations pérennes et fonctionnelles entre des animaux et des microalgues : les photosymbioses. Il travaille particulièrement sur le cycle de vie du ver de Roscoff, un petit ver marin plat qui cultive des microalgues dans ses propres tissus…

https://www.linkedin.com/in/xavier-bailly-8953b963

Share Button