“Que sont-ils devenus?” Le groupe Pastoral Division revient sur son expérience TEDxRennes.

Juin 20, 2021

En 2014, Le groupe Pastoral Division formé par Sébastien Bozec et François Joncour montait sur la scène de TEDxRennes. A l’occasion de cette édition sur le thème “Différents”, le duo avait proposé à nos spectateurs un moment musical riche et captivant.
Aujourd’hui, ils reviennent sur cette expérience et nous parlent de leur évolution.

Pouvez-vous nous rappeler comment votre groupe est né, comment vous vous êtes connus ?

On se connaît depuis très longtemps, le lycée pour être exact, soit la fin des années 90. On jouait dans un groupe à 4, puis vers 2007/2008, on s’est lancé dans un projet en duo, plus électro qui combine nos 2 personnalités. Nous avons fait évoluer ce duo à distance puisque nous étions respectivement à Caen et à Brest. Notre univers musical s’est aussi basé sur cette distance et ce fonctionnement qui est assez différent de l’image qu’on peut avoir d’un groupe d’amis qui répète dans un garage.

Quelle impression avez-vous gardée de votre expérience TEDxRennes?

François: Je me souviens avoir été impressionné de performer au Stade Rennais. C’est un lieu que je connaissais où j’allais voir des matchs et je n’aurais jamais pensé m’y produire. C’était vraiment un moment à part. Notre intervention était en plus de ça assez différente de ce que propose TEDx. Il s’agissait d’une intervention musicale, sans talk, c’était une super attention de nous proposer ça.

Sébastien: Il faut aussi dire que la configuration était étonnante. La scène était divisée en 2, ce qui fait qu’une partie du public nous regardait en rediffusion depuis un écran, alors qu’une autre partie nous regardait en direct et se trouvait en face de nous. C’est vrai que c’était assez déstabilisant et nouveau pour nous.

Qu’attendiez-vous de cette intervention, de cet événement ?

On ne savait pas vraiment à quoi s’attendre, nous n’avions jamais fait de TEDx. Nous avions, jusque-là, plutôt eu l’habitude d’un format en salle, de performer dans des bars, des cafés.. La période coïncidait également avec la sortie de notre 45t « Mirages / Fall from Nowhere » et après coup, nous étions vraiment contents de l’attention que l’on a reçue. Nous avons, aujourd’hui encore, de belles images de notre performance et un très beau film.

pastoral division

Je sais que ça fait longtemps, mais un souvenir particulièrement marquant à nous partager ?

François: Personnellement je me souviens avoir trouvé tout cela impressionnant, nous n’avions pas l’habitude d’un si grand public. Pour l’anecdote, je me souviens que le programmateur de La Route du Rock était présent et forcément, j’étais un peu stressé. Finalement, nous avions eu l’occasion de le rencontrer après notre intervention, c’est un bon souvenir !

Sébastien: J’ajouterais aussi une anecdote très personnelle, il se trouve que j’avais crevé un pneu sur le chemin et je ne savais pas si j’allais pouvoir repartir en voiture après l’événement. C’est un détail qui ajoutait un petit stress à un moment déjà impressionnant comme l’a expliqué François.

Aujourd’hui quelle est votre actualité ? Je me suis aperçu que vous veniez de sortir un album, vous voulez nous en parler ?

Notre album “Les Choses” est sorti le 27 mai dernier, il se compose de 8 titres tous en français. On peut le trouver sur les plateformes de streaming (Deezer, Spotify, Youtube). Il est également disponible sous la forme d’un 45 tours chez plusieurs disquaires dans le grand ouest : en Bretagne, Normandie et en région Parisienne ou disponible sur notre site internet en commande (https://pastoraldivision.wixsite.com/pastoraldivision).

Ce serait difficile de définir la thématique de cet album, c’est d’ailleurs pour ça qu’il se nomme “Les Choses”. On y parle de choses diverses, mais d’après la majorité des retours que l’on a, et d’après ce qui est perçu par la majorité, les morceaux s’orientent autour d’une relation amoureuse naissante ou finissante, des choses du quotidien, des choses de la vie. Finalement, les auditeurs en parlent mieux que nous, car on aborde inconsciemment certains sujets et certains thèmes lorsqu’on écrit à partir d’une sensation ou d’une pensée jaillissante.
Certains morceaux sont composés grâce à des écrits qui datent de 2014/2015, qui ont été retravaillés depuis. On y a entre autres ajouté une certaine narration qui s’inspire de notre passion cinématographique commune, comme on avait su le faire avec les morceaux que nous avions joués en 2014 sur la scène de TEDxRennes.
Pour revenir sur ce thème, “Que sont-ils devenus ?”, c’est vrai que le temps s’est écoulé. Il s’est passé un moment depuis 2014 et depuis la sortie de notre premier album. Durant ces 7 ans, nous n’avons pas produit énormément de musique.
Ça a été surtout une période de travail, de réflexion et la vie qui fait que nous avons mis du temps. C’est amusant car il s’agit de deux dates charnières pour nos vies avec ces deux albums. C’est comme un cycle que TEDxRennes suit, avec en 2014 notre intervention sur scène, et aujourd’hui, avec cet article.

Le groupe Pastoral Division sera bientôt de nouveau sur scène alors restez connectés et en attendant vous pouvez visionner leurintervention lors de TEDxRennes 2014